Ne laissez pas votre régime influencer votre moral!

By | November 6, 2013

regime
Des solutions pour prévenir les effets négatifs d’un régime

Je fais partie des personnes qui font usage de la “nourriture apaisante”. Chaque fois que je suis contrarié ou en colère ou fatigué, je me rends près du frigo et je me revigore instantanément avec quelques morceaux de chocolat ou une tasse de chocolat chaud. Malheureusement, quand je fais un régime, je ne peux pas avoir recours à mes solutions d’urgence, et mon moral en souffre la plupart du temps.
Lorsque votre organisme est privé de nourriture, de vitamines et de minéraux après en avoir disposé pendant une longue durée et, qu’en échange, il est contraint de ne consommer que des fruits et des légumes, des problèmes de comportement comme la dépression, l’anxiété, la colère ou l’irritabilité apparaissent souvent. Si vous êtes curieux d’en savoir plus au sujet de ces questions liées à l’équilibre intérieur qui sont strictement causées par l’alimentation, je vous invite à découvrir quelques découvertes récentes issues de la recherche.

Les chercheurs ont découvert des nutriments, vitamines et minéraux qui vous rendent heureux.

Nutriments

Les glucides, les lipides et les protéines ont un rôle important dans l’établissement de l’équilibre mental. Selon le docteur Judith Wurtman, cité par le New York Times, les glucides et les aliments riches en sucre nous aident à nous calmer, à entrer dans un état de somnolence et de bonheur. Ainsi peuvent s’expliquer la dépression ou les irritations fréquentes qui apparaissent chez les individus se privant délibérément de glucides et de sucre. Les protéines sont également importantes pour la santé mentale. Une alimentation riche en protéines– viande, laitages et œufs – augmente le niveau de tyrosine, qui à son tour, fait augmenter le niveau de dopamine et de noradrénaline, les neurotransmetteurs qui  améliorent votre état d’alerte et qui vous rendent plus actifs physiquement et intellectuellement.
Les “bonnes graisses” comme, par exemple, les omega-3, stimulent les fonctions cérébrales et maintiennent un moral positif. Elles sont essentielles pour maintenir les fonctions cognitives.

Vitamines et minéraux

Le manque de vitamines et de minéraux peut avoir des conséquences importantes sur votre moral. La vitamine C que l’on trouve partout dans les agrumes, vous aide à récupérer naturellement car elle favorise l’absorption d’oxygène par l’organisme. Selon une étude faite en 2000 par l’American Journal of Psychiatry sur un groupe de dames âgées, il a été remarqué que le manque de vitamines B12 double le risque d’apparition d’une dépression majeure. L’acide folique, ou vitamine B9, est connu pour sa capacité à prévenir les dépressions et augmente l’énergie de l’organisme. Attention aussi à la thiamine ou vitamine B1, son absence de l’organisme cause l’irritabilité. Le magnésium est un minéral qui ne devrait pas non plus être absent de l’alimentation quotidienne des femmes. Il les aide à mieux gérer les situations stressantes et diminue les symptômes désagréables au cours de la période prémenstruelle.

Distance entre les repas

Après vous avoir exposé les différents nutriments et vitamines qui peuvent vous provoquer dépression ou irritabilité pendant un régime, il me reste à vous faire une importante suggestion:
La distance entre les repas. Les repas faits avec un estomac vide portent atteinte à votre moral, c’est la raison pour laquelle, si vous prévoyez de prendre un dessert, l’idéal est de le faire au petit déjeuner. Si vous sautez des repas ou que vous passez de longues périodes d’attente à les attendre, votre corps vous le signalera à travers votre moral. C’est pourquoi les régimes les plus efficaces encouragent de petites collations nutritives et délicieuses entre les repas..

Partager s'il vous plaît! Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on TumblrPin on PinterestEmail this to someone

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *